Audit des PMI/PME/PRO

Dommages aux biens et pertes d’exploitation

Pourquoi s'assurer ?

Protéger efficacement vos locaux et vos biens est tout simplement essentiel afin d’assurer la pérennité de votre entreprise: en France, deux entreprises sur trois ne survivent pas aux conséquences d’un incendie de leurs locaux.

Ainsi vous devez être couverts quelque soit les types de locaux à usage professionnel: bureaux, dépôts, entrepôts, ateliers, bâtiments de fabrication mais également les installations temporaires.

L’assurance du contenu est tout autant primordiale: machines, outillages, informatiques, stocks…

Les garanties sont variées; incendie, explosion, dommages électriques, dégâts des eaux, tempête, grêle, neige, vol, vandalisme, bris de glace, bris de machine, responsabilité civile du fait des locaux, pertes d’exploitation…

Quels sont les biens à assurer ?

L’inventaire de vos biens professionnels est une étape importante pour pouvoir déterminer la bonne formule d’assurance.

Il doit prendre en compte tous les biens professionnels utilisés pour votre activité :

  • ceux dont vous êtes propriétaire
  • ceux  qui vous sont confiés par les clients (pour une réparation, par exemple)
  • ceux dont vous êtes locataire (matériel ou locaux loués ou achetés à crédit, par exemple).

Les biens immobiliers comprennent généralement :

  • les bâtiments ou parties de bâtiments, dépendances et garages destinés à l’exercice de votre profession
  • les installations qui y sont rattachées (électriques, sanitaires, de chauffage…)

Les biens mobiliers (le contenu des locaux, au sens large) comprennent généralement :

  • le mobilier et le matériel professionnels : ensemble des meubles, instruments, machines et objets utilisés pour les besoins de votre profession, y compris les installations spécifiques
  • le matériel informatique
  • les appareils électriques et électroniques professionnels, y compris les appareillages de chambre froide
  • les marchandises : tous les matériaux et objets destinés à être transformés ou vendus ainsi que les fournitures et les emballages

Le cas du matériel en crédit-bail

En général, les contrats de location ou de crédit-bail fixent les conditions d'assurance. Soit la société propriétaire du matériel laisse à votre charge l’assurance contre la plupart des risques (incendie, tempête, explosion, risque électrique, acte de terrorisme, vol, bris, vandalisme…), soit elle souscrit elle-même l'assurance pour compte commun.

Focus sur la convention IRSI (indemnisation et recours des sinistres immeubles)

Depuis le 01 juin 2018, tous les dommages inférieurs à 5 000 € ht rentrent dans le cadre de cette convention y compris les meublés saisonniers.: c’est l’assureur du local sinistré appelé le gestionnaire qui s’occupe de gérer le dégât des eaux.

Deux cas :

  • Si les dommages sont inférieurs à 1 600 € ht: le sinistre sera indemnisé par l’assureur gestionnaire avec abandon de recours
  • Si les dommages se situent entre 1 600 € ht et inférieur à 5 000 € ht: le sinistre sera indemnisé par le gestionnaire mais qui pourra exercer ses recours. Au-delà de 5 000 € ht de dégâts, les autres conventions existantes prennent le relais

A noter que l’IRSI pour le dégât des eaux s’exerce « tout sauf » ce qui inclut désormais le sinistre d’origine inconnue, que l’IRSI est applicable pour un local meublé ou saisonnier, que l’incendie est aussi régi par l’IRSI.

Une gestion au quotidien étant l’interface entre vous et la compagnie et comme courtier, défendant vos intérêts.

Nous nous engageons sous 24h, jours ouvrés à reprendre contact avec vous afin d’analyser vos besoins d’assurance en fonction de vos activités.

Coordonnées

  • APR COURTAGE GROUPE PHENIX
    56, rue d’Alençon
    14100 LISIEUX

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Logo WSF Conception WSF © 2019 -